1+ et 1-

Pour incrémenter ou décrémenter,
(augmenter ou diminuer une valeur de 1)

 

Syntaxe (1+ nombre)
argument Un nombre entier ou réel
Valeur renvoyée Le nombre incrémenté d'une unité

Exemples

Syntaxe Valeur renvoyée
 1plus_01 13
 1plus_02 123
 1plus_03 235.567
 1plus_04 -201
 1plus_05  1plus_06

Dans ce dernier exemple l'erreur vient du fait qu'on cherche à incrémenter une chaîne de caractères (STRING).

 bonne_idée Cette fonction est couramment utilisée lorsque dans les jeux de sélection on créée une variable "compteur" qui note la position de l'entité dans le jeu de sélection.
Prenons exemple avec un jeu de sélection de trente entités (voir (SSGET)) on parcourt le jeu de sélection , on extrait une entité,
puis après le traitement de cette entité
on passe à la suivante en incrémentant la variable "compteur"
avec la fonction "1+".
1
2
3
4
5
6
7
(setq compteur 0) ;initialisation du compteur
(setq jeu-sel (ssget)) ;création d'un jeu de sélection
(repeat (sslength jeu-sel) ;répéter autant de fois qu'il y a d'entités dans le jeu de sélection
(setq ent (ssname jeu-sel compteur));prendre l'entité qui correspond au compteur (position dans le jeu de sélection)
blabla-suite-du-programme
(setq compteur (1+ compteur));incrémentation de la valeur du compteur
);fin de la boucle repeat

Haut de Page

revenir au menu NOMBRES


10 mai 2017